1er Rendez-vous des entreprises bioalimentaires des Laurentides

Laurentides j’en mange


BLAINVILLE – Le Rendez-vous des entreprises bioalimentaires, organisé par la Table de Concertation Bioalimentaire des Laurentides (TCBL), réunira le 27 février prochain les producteurs, les transformateurs, les détaillants, les restaurateurs et intervenants du secteur dans une rencontre inspirante où des conférences et des témoignages d’entreprises des Laurentides seront à l’honneur.

Découlant des activités de la stratégie bioalimentaire mise de l’avant il y a plus d’un an, le Rendez- vous des entreprises bioalimentaires, se veut la rencontre à ne pas manquer en 2019. 

Seront abordés les changements de tendances chez les consommateurs, la mise en lumière d’initiatives d’achat local, le virage vers l’industrie 4.0 et ses impacts sur les ressources humaines et la productivité des entreprises. 

La grande conférence d’ouverture portera sur les changements dans les pratiques de consommation et sera offerte par M. Jacques Nantel, un des experts les plus reconnus au Québec pour son expertise dans le commerce de détail.

La TCBL organise cet événement également dans l’objectif d’outiller les entreprises d’ici qui doivent faire face aux nouvelles réalités du marché. Cette journée complète d’échanges, de conférences et de témoignages offre une belle opportunité à tous les artisans du milieu bioalimentaire de collaborer pour nourrir la population de façon durable.

Ce sera également l’occasion pour la TCBL de faire connaitre ses orientations pour les années à venir et de cibler les entreprises intéressées à s’impliquer au sein de nouveaux comités de travail.

L’événement aura donc lieu le 27 février prochain à la Cabane à sucre Constantin de Saint-Eustache. 

 Les inscriptions se font en ligne à https://laurentidesjenmange.ca/rendez-vous-des-entreprises-bioalimentaires/

Pour information, contactez la TCBL au info@agrolaurentides.qc.ca.

Le Rendez-vous des entreprises bioalimentaires est rendu possible grâce à la collaboration et au soutien financier du Gouvernement du Québec, du Réseau Agriconseils et de l’UPA Outaouais-Laurentides. 


a1© journalinternet.com 1998