La ministre Blais réaffirme son engagement Pour une École secondaire à Prévost

Capture d’écran, le 2018-11-22 à 09.35.21

 

Piedmont, le 22 novembre 2018 –  La députée de la circonscription de Prévost, Marguerite Blais maintient son appui Pour une école secondaire à Prévost.  Une promesse ferme appuyée par le premier ministre Legault lors de la campagne électorale.

À la demande de la députée de Prévost, l’administration du maire Paul Germain et l’organisme Pour une école secondaire à Prévost  ont été convoqués le 29 octobre dernier, pour en apprendre davantage sur ce projet qui lui tient à cœur.

À la suite de cette rencontre, dès le 31 octobre, le dossier a été déposé expressément auprès du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec, Jean-François Roberge.

Et c’est le 6 novembre qu’une première rencontre avait lieu avec la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, l’organisme Pour une école secondaire à Prévost, les conseillers municipaux de la Ville de Prévost et de Saint-Hippolyte, et la commissaire représentante de Prévost et Saint-Hippolyte dans le but de recueillir l’ensemble des informations des différents acteurs.

« Ce projet d’École secondaire à Prévost se veut une école de proximité en pleine nature sur un site de choix à mobilité durable, une école à projets particuliers », ajoute Mme Blais.

Dans la poursuite de son objectif, la ministre Blais persiste et rencontre le 19 novembre, pour une deuxième fois, la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord en présence du maire de Prévost, M. Germain, du député de Saint-Jérôme, M. Chassin et de la commissaire représentant Prévost et Saint-Hippolyte, Mme Gagnon.

Mme Blais tient à souligner que : « tous les efforts sont mis de l’avant pour l’obtention d’une école secondaire à Prévost qui pour moi est un projet prioritaire à réaliser ».

a1© journalinternet.com 1998