Les ptits poissons des chenaux à temps

Les pourvoyeurs de la rivière Ste-Anne en Mauricie sont aux petits oiseaux jusqu’à maintenant. 

En effet, contrairement aux années passées, la saison de pêche aux petits poissons des chenaux a débuté à temps cette année soit le 26 décembre. 

Pour la première fois,  ils estiment que près de 1,000 pêcheurs ont taquiné le poulamon surnommé la petite morue de l’Atlantique et dont la saison a été prolongé jusqu’au 19 février. Incidemment, les retombées économiques de cette pêche bien spéciale est estimé environ  six millions de dollars.   

D’ailleurs, pas moins de 300 chalets sont installés afin d’accueillir les 100, 000 visiteurs attendus si tout se déroule normalement bien. L’an dernier, près de 35, 000 s’étaient rendus à Ste-Anne-de la Pérade surnommée la capitale mondiale du « Petit poisson des Chenaux ». 

Il est intéressant de noter que cette année, un festival avec plusieurs activités plein air, est prévu pour toute la famille. Le nouveau site est : www.lepetitpoisson.ca.

Sur la photo, nous apercevons la massicote GIGOTEAU avec à ses côtés Steve Massicotte, président de l’Association des Pourvoyeurs Diane Aubut, mairesse de Ste-Anne de la Pérade, Gérard Bruneau, préfet de la MRC des Chenaux et Pierre-Michel Auger député provincial de Champlain.

© journalinternet.com 2016