LA JOURNÉE DU CINÉMA CANADIEN 150 PLEIN FEU SUR LE CINÉMA FRANCOPHONE

1b5709a9-88f2-48d8-8957-8cf8a275cd2f

 

Le 19 avril, REEL CANADA et Québec Cinéma s'unissent pour célébrer notre cinéma aux quatre coins du pays!


Montréal, le 15 mars 2017 La Journée du cinéma canadien 150 - , présentée par REEL CANADA, est la célébration de notre septième art, concentrée en une seule journée et tenue en l'honneur du 150e anniversaire du Canada. Cette année, l'événement prend une envergure inégalée, et ce, grâce à l'important soutien du gouvernement du Canada et à l'association de REEL CANADA et de Québec Cinéma. Ce partenariat permet d'arrimer et de déployer les efforts à la grandeur du pays, comme jamais auparavant. La collaboration et l'expertise de Québec Cinéma au développement du volet francophone viennent non seulement enrichir ce fabuleux événement, mais aussi dynamiser la francophonie à travers le Canada.

Un projet signature des festivités du 150e anniversaire du Canada, La Journée du cinéma canadien 150 regroupeprès de 1 500 activités qui mettent en valeur le cinéma canadien, ses artisans et ses artistes. Le 19 avril prochain, notre cinéma se retrouvera sous les plus grands projecteurs qui soient, étant le plus grand festival de films d'un jour au monde!

Le volet francophone sera soutenu avec enthousiasme par la porte-parole de l'événement, la jeune actrice Sophie Nélisse (Monsieur Lazhar, La voleuse de livres)dont le talent et le charme indéniables la font rayonner au-delà de nos frontières. 

Le déploiement d'un événement d'une telle envergure ne peut se faire sans la complicité et la générosité d'un nombre record de partenaires dans chaque province et chaque territoire. Ce projet culturel rassembleur a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada. 

« Grâce à la Fondation Québec Cinéma, la contribution des artisans de l'industrie du film sera mise en valeur, partout au pays, a précisé l'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien. Le 150e anniversaire de la Confédération est le moment tout indiqué de célébrer la richesse de notre patrimoine culturel, reflet de notre diversité. Notre gouvernement est heureux de s'associer à ce projet qui s'insère dans la programmation de la Journée du cinéma canadien 150, organisé par REEL CANADA. Voilà une belle occasion de découvrir ce que le cinéma francophone a de meilleur à offrir! » 

« La Journée du cinéma canadien 150 est une célébration sans précédent de notre cinéma national », affirme le directeur général de REEL CANADA, Jack Blum. « Le fait que le Québec, qui depuis toujours a montré la voie dans le domaine de la réalisation cinématographique au Canada, se joigne à la célébration, est également sans précédent. C'est un grand honneur pour REEL CANADA d'avoir comme partenaire Québec Cinéma et nous saluons le leadership de Ségolène Roederer et de Patrick Roy, qui ont rendu le tout possible »

« À l'aube du 150e du Canada, Québec Cinéma est très fier de pouvoir collaborer directement à ce grand événement, unique dans son déploiement à travers le pays; on ne vise rien de moins que l'accès des films francophones et autochtones aux communautés partout au Canada », ajoute Ségolène Roederer, directrice générale de Québec Cinéma. « Par notre cinéma, nous racontons nos histoires, notre paysage culturel, nos identités... Québec Cinéma a pour mission de non seulement contribuer au rayonnement de notre cinéma mais aussi de toucher le public francophone et francophile en facilitant l'accès aux œuvres cinématographiques québécoises ». 

AU QUÉBEC, AU CANADA ET AILLEURS DANS LE MONDE

Les organisateurs de La Journée du cinéma canadien 150, ont redoublé d'effortsafin de présenter partout au Canada des œuvres marquantes de cinéastes de tous les horizons dont Denys Arcand, Alethea Arnaquq-Baril, Jean Beaudin, Louis Bélanger, Charles Binamé, David Cronenberg, Xavier Dolan, Atom Egoyan, Chloé Leriche, Chloé Robichaud, Jean-Marc Vallée, et plusieurs autres qui ont signé au fil du temps des films imprégnés à jamais dans l'imaginaire des cinéphiles canadiens. Cette grande célébration nationale, qui rendra accessible une multitude de titres phares de notre patrimoine cinématographique, se décline en plusieurs volets dont voici quelques exemples :

Tournée de films francophones dans plus de 70 villes au Canada

Une programmation réfléchie et développée par Québec Cinéma représentera les talents québécois (18 longs métrages), franco-canadiens (6 longs métrages, 16 courts métrages) et autochtones (27 courts métrages). Tous les genres, fiction, documentaire, film d'art et d'animation seront à l'honneur et viendront enrichir l'offre déjà immense. Pour toucher un plus grand public francophone et francophile, plus de 100 activités dans 70 villes seront présentées par Québec Cinéma à travers le Québec et le Canada, et ce, grâce à la collaboration de plus de 100 partenaires. 

Programme scolaire

Une trentaine d'écoles secondaires présenteront le film Paul à Québec, de François Bouvier, qui sera suivi par la retransmission sur Internet d'une séance de discussions en compagnie de quelques artisans du film. Ce volet est présenté en collaboration avec CinÉcole. 

Bibliothèques

Des bibliothèques du Québec ont ajouté à leur calendrier d'activités des projections spéciales de films canadiens, dont La grande séduction, Gabrielle, Incendies, Maïna, La Guerre des tuques, L'affaire Brunswick, Bon Cop Bad Cop et Guibord s'en va-t-en guerre.

Télévision

Les partenaires médias au Québec de La Journée du cinéma canadien 150, Radio-Canada et Bell Média mettront aussi l'accent sur une programmation spéciale axée sur certains grands titres du cinéma canadien. 

Francine Allaire, Première directrice, Stratégie culturelle de la Télévision de Radio-Canadaaffirme « En tant que partenaire majeur et essentiel du cinéma d'ici, Radio-Canada est fière de participer à cette journée qui rend hommage à notre cinématographie nationale. Le très beau film de Chloé Robichaud, Sarah préfère la course, primé à travers le monde, sera diffusé sur ICI Radio-Canada Télé, d'un océan à l'autre. De plus, toutes nos stations à travers le pays soutiendront par la radio, la télévision et le numérique, les activités de cette journée de célébration afin que le plus grand nombre de citoyens aient accès aux œuvres et à leurs créateurs ». 

De son côté, Bell Média proposera toute la journée des titres d'ici sur les chaînes Cinépop et Super Écran.

Volet international 

Si la programmation fera des heureux partout au Canada, les cinéphiles d'ailleurs dans le monde auront aussi le privilège de visionner des œuvres cinématographiques canadiennes grâce à notre partenariat avec les ambassades du Canada. Ainsi, Paul à Québec de François Bouvier, sera présenté en ouverture du Festival du film francophone à Vienne en Autriche, http://www.fffwien.at/f/index.html, tandis que La grande séduction de Jean-François Pouliot sera présenté en République du Congo et Maurice Richard de Charles Binamésera projeté au Kazakhstan.

 

Les organisations qui désirent se joindre aux diverses activités et projections spéciales de 
La Journée du cinéma canadien 150 peuvent le faire en faisant une demande officielle en visitant le www.lajourneeducinemacanadien.caJCC 150 . La programmation détaillée des activités présentées dans la cadre de est disponible sur notre site Internet.

Suivez JCC 150 sur Twitter, Instagram et Facebook au @CanFilmDay pour des exclusivités et des mises à jour!

Restez en contact avec nous par l'entremise de notre mot-clic officiel : #JourCineCan

Québec Cinéma désire remercier chaleureusement ses partenaires et collaborateurs, Radio-Canada, TV5-UNIS TV, Télé-Québec, La Fabrique culturelle, MELS, l'ONF, Wapikoni, Les Films Séville, Les Films Criterion, Fun Films, K-Films Amérique, Winnipeg Film Group, La Distributrice de films, Attraction Distribution, Bellefeuille Production, Les productions ISCA, MC2 Communication Média, la Cinémathèque québécoise ainsi que les partenaires publics et gouvernementaux, le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes (SAIC) et le gouvernement du Canada ainsi que tous les partenaires diffuseurs régionaux.


© journalinternet.com 2016