PRIX ÉCRANS CANADIENS (CANADIAN SCREEN AWARDS) ATTRIBUÉ À CHRISTOPHER PLUMMER

ac64e982-099a-4e9d-878a-93443fc3724e

Christopher Plummer recevra le Prix pour l'ensemble

 d'une carrière au gala des prix Écrans canadiens 2017 présenté à CBC


Montréal, le 10 janvier 2017Christopher Plummer - L'Académie canadienne du cinéma et de la télévision annonce aujourd'hui que l'acteur  sera honoré du Prix pour l'ensemble d'une carrière aux prix Écrans canadiens 2017. Le gala sera diffusé en direct à CBC depuis le Sony Centre for the Performing Arts de Toronto le dimanche 12 mars 2017 dès 20 h.

« Chaque année, l'Académie a l'honneur de célébrer ceux qui ont contribué de façon significative à notre paysage culturel par leur esprit artistique », confie le président du conseil d'administration de l'Académie à Toronto, Martin Katz. « Christopher Plummer est l'un des plus grands acteurs de sa génération et a diverti le public avec ses performances mémorables. Nous sommes enchantés de pouvoir l'avoir avec nous cette année comme invité d'honneur. » 

« Christopher Plummer a eu une longue et brillante carrière sur scène et à l'écran. Il a su pratiquer son art avec grâce et élégance, et nous sommes fiers de célébrer son héritage », affirme la chef de la direction de l'Académie, Beth Janson. 

CHRISTOPHER PLUMMER | PRIX POUR L'ENSEMBLE D'UNE CARRIÈRE

Christopher Plummer compte parmi les acteurs du théâtre les plus respectés depuis près de 65 ans, en plus d'être vétéran du cinéma avec 100 films à son actif. Ayant grandi à Montréal, il entreprend sa carrière professionnelle sur scène et à la radio en français comme en anglais. Après qu'Eva Le Gallienne lui donne la chance de faire ses débuts à New York en 1954, il tient la vedette dans de nombreuses mises en scène célèbres à Broadway et dans le West End de Londres, obtenant des distinctions des deux côtés de l'Atlantique.

398a10f1-7138-4158-82ff-18d3bd4316e1

 

Parmi ses nominations aux Tony Awards, il remporte deux prix Tony, pour la comédie musicale Cyrano (1974) et pour Barrymore (1997), et se voit mettre en nomination à sept reprises, dont le plus récemment pour King Lear (2004) et pour le rôle de Henry Drummond dans Inherit The Wind (2007). Il reçoit également trois prix aux Drama Desk Awards, en plus de la médaille du National Arts Club. Ancien membre principal du Royal National Theatre sous Sir Laurence Olivier et de la Royal Shakespeare Company sous Sir Peter Hall, il s'y voit décerner le prix du meilleur acteur aux Evening Standard Awards de Londres pour Becket (1961). Acteur principal au festival de Stratford du Canada au cours de ses années de formation sous Sir Tyrone Guthrie et Michael Langham, il y retourne plus récemment sous Des McAnuff dans son spectacle solo A Word or Two.

 

En plus d'obtenir des distinctions au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Autriche et au Canada, il est le premier interprète à recevoir le Jason Robards Award for Excellence in Theatre, en mémoire de son grand ami, l'Edwin Booth Lifetime Achievement Award et le Gielgud Award for Excellence in the Dramatic Arts. En 1968, autorisé par Élisabeth II, il est désigné Compagnon de l'Ordre du Canada (chevalier à titre honorifique). Titulaire d'un doctorat honorifique en arts de Julliard, il reçoit également le Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle en 2001. Il est intronisé au Temple de la renommée Theater Hall of Fame en 1986, puis à l'Allée des célébrités canadiennes en 1998.

 

À la suite de son introduction à l'écran par Sidney Lumet dans Stage Struck (1958), sa gamme de films notables comprend The Man Who Would Be King (1975), Battle of Britain (1969), Waterloo (1970), Fall of the Roman Empire (1964), Star Trek VI: The Undiscovered Country (1991), Twelve Monkeys (1995) et The Sound of Music (1965), ce derniergagnant d'un Oscar. Ses films plus récents comprennent The Insider (1999, dans le rôle de Mike Wallace; gagnant d'un prix aux National Film Critics Award), A Beautiful Mind (2001)applaudi par la critique, National Treasure (2004), Syriana (2005)et Inside Man (2006). Ses apparitions à la télévision, au nombre de presque 100, comptent Hamlet at Elsinore (1964) de la BBC, gagnant d'un Emmy, dans le rôle-titre; les productions The Thorn Birds (1983), Nuremberg (2000) et Little Moon of Alban (1958), gagnantes de prix Emmy;et Muhammad Ali's Greatest Fight (2013) d'HBO. En tout, ces apparitions lui valent sept nominations aux Emmy Awards et deux prix Emmy.

 

Les tout derniers projets cinématographiques de Plummer comprennent les films d'animation couverts d'éloges Up (2009) et (2009), ainsi que le rôle-titre dans The Imaginarium of Doctor Parnassus (2009), réalisé par Terry Gilliam. Il incarne le grand romancier Tolstoy aux côtés d'Helen Mirren dans The Last Station (2009)pour Sony Classics, obtenant ainsi sa première nomination aux Academy Awards. L'année suivante, il s'y voit mettre en nomination pour la deuxième fois en plus de recevoir l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour Beginners (2010). Il partage la vedette dans The Girl with the Dragon Tattoo (2011), une réalisation de David Fincher. En juillet et en août 2012, il retourne au festival de Stratford pour présenter son spectacle solo qu'il a créé et écrit, intitulé A Word or Two et réalisé par Des McAnuff, puis le reprend à l'Ahmanson Theatre quelques années plus tard. Plus récemment, il partage la vedette avec Shirley MacLaine dans Elsa & Fred (2014)réalisé par Michael Radford, et joue dans Hector and the Search for Happiness (2014) de Peter Chelsom, puis dans Danny Collins (2015)aux côtés d'Al Pacino et d'Annette Bening pour le scénariste et réalisateur Dan Fogelman, ainsi que dans Remember (2015) d'Atom Egoyan. En 2017, vous le verrez dans The Exception, réalisé par David Leveaux, puis dans The Man Who Invented Christmas, une réalisation de Bharat Nailuri distribuée par Bleeker Street dans laquelle il incarne le personnage de Scrooge.

 

Son récent mémoire à succès, In Spite of Myself (Alfred A. Knopf Publishers), écrit par lui-même, est admiré tant par la critique que par le public.

 

© journalinternet.com 2016