La tarte Bourdaloue de Gérard !

Cette semaine, j’ai une pensée très triste pour une région de France ou j’ai vécu une de mes plus belles expériences de cuisinière, le Périgord. Un être très cher pour nous vient de la quitter après une lutte de 8 années contre plusieurs cancers. Pour ceux qui restent, le plus dur reste à faire, mais la vie continue. 

J’aimerais vous inviter à participer aux nombreux  Relais pour la Vie organisés chaque année par La Société Canadienne du Cancer afin de combattre cette terrible maladie qui endeuille des milliers de personnes chaque jour. Le 9 juin, je participerais à celui de Mont Tremblant, venez nombreux nous rejoindre au Domaine St Bernard. Pour plus de renseignements sur ces relais, visiter la page FB de la Société Canadienne du Cancer.                                                                      

Un souvenir plus doux maintenant avec la recette d’une sublime tarte qui terminait les nombreux repas de Famille que nous préparait mon beau-frère ( MOF meilleur ouvrier de France) chef pendant des années d’un Relais Château en Périgord et qui, lors de sa prochaine sortie de pêche sur la Dordogne, va trouver une place bien vide dans sa chaloupe.  

                                                                                   

LA TARTE BOURDALOUE DE GÉRARD

Ingrédients

  • 1 pâte brisée ou sablée
  • 125gr de sucre roux de préférence
  • 125gr de beurre mou
  • 125gr de poudre d’amande
  • ½ c. à café  d’arôme d’amande amère
  • 1 c. à café d’extrait de vanille
  • 2 œufs
  • 1 grosse boîte de poires au sirop.

 

Préparation

  • Préparer la crème d’amande en mélangeant la poudre d’amande, le sucre, le beurre, la vanille, l’arôme d’amande et un peu de jus des poires. 
  • Étaler la pâte dans le moule à tarte et piquer le fond avec une fourchette pour éviter qu’elle gonfle.
  • Égoutter les poires et les couper en lamelles régulières. 
  • Les disposer délicatement en étoile sur la pâte en prenant soin de les gardant entières. 
  • Verser la crème d’amande et mettre au four à 350°F pendant 35/40mn.


À déguster de préférence pas trop froide avec, pour rester en Périgord, un verre de Monbazillac.

 

Bon appétit

Nicole

Nous pouvons vous offrir un site internet personnalisé et économique, à partir de 19,99 $ par mois