Kavcic et Ferrando champions du challenger banque nationale de Granby


Les Canadiens Sebov et Polansky sont les finalistes


 
Granby, le 30 juillet 2017 – 
 Deux Canadiens prenaient part aux finales du simple du Challenger Banque Nationale de Granby, dimanche. Malgré de vaillants efforts, ce sont l’Italienne Cristiana Ferrando et le Slovène Blaz Kavcic qui sont repartis avec les trophées de cette épreuve mixte du Circuit Challenger de l’ATP (100 000 $) et du Circuit Challenger féminin de l’ITF (60 000 $) qui se déroulait du 24 au 30 juillet, sur les courts du tennis Saint-Luc, à Granby. 

Chez les femmes, la Torontoise Katherine Sebov (Toronto, ON) croisait le fer avec l’Italienne Cristiana Ferrando. Les deux joueuses avaient dû vaincre des adversaires de taille avant d’arriver au match ultime. Sebov ayant notamment éliminé la Japonaise Mayo Hibi (8e) et la Canadienne Bianca Andreescu (Mississauga, ON), favorite de l’épreuve. 

La jeune Canadienne de 18 ans, qui disputait sa première finale professionnelle, a semblé nerveuse en début de match et a concédé la manche initiale après 34 minutes de jeu. Par la suite, l’Italienne a profité de l’inexpérience de sa rivale, la brisant à deux reprises avant de servir pour le titre. Toutefois, Sebov a refusé de baisser les bras. Sous les encouragements de la foule, Sebov a réduit l’écart à un seul bris et est passée à un cheveu de remettre les pendules à l’heure, mais Ferrando a réussi à signer un triomphe de 6-2 et 6-3. « J’ai vécu une très belle semaine à Granby. 

Même si je n’ai pas disputé mon meilleur tennis aujourd’hui, je suis très fière de mes prestations », commentait Sebov. « J’aimerais remercier toutes les personnes qui ont participé à l’organisation du tournoi et aux amateurs qui m’ont soutenue, principalement aujourd’hui. » Peter Polansky (2e) disputait sa troisième finale consécutive après celles de Winnipeg et de Gatineau.

À cette occasion, le Canadien était opposé au Slovène Blaz Kavcic, favori de l’épreuve.   Après avoir concédé la première manche, le Canadien est revenu à la charge pour le plus grand plaisir de la foule partisane, nivelant ainsi la marque à une manche partout. 

Cependant, Kavic est parvenu à obtenir un bris de plus que son rival à la manche ultime pour arracher un gain de 6-3, 2-6 et 7-5. « Le match a été chaudement disputé et aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. 

Je crois que nous avons tous les deux eu du plaisir à certains moments et que nous avons offert un bon spectacle », confiait Polansky. « Je suis très satisfait de mes résultats des dernières semaines et j’attends avec impatience de revenir sur le terrain à la Coupe Rogers de Montréal. » Le Challenger Banque Nationale de Granby était le deuxième de deux tournois mixtes disputés au Québec au mois de juillet après l’épreuve de Gatineau, la semaine dernière.