Abrinord réunit une table de concertation pour s’adapter et gérer le risque d’inondation

Saint-Jérôme, 18 décembre 2017 – Le 13 décembre 2017, Abrinord a réuni une table de concertation sur le thème de l’adaptation aux changements hydroclimatiques, qui peuvent entre autres être reliés aux inondations et qui font partie de la réalité des Laurentides.

Les changements hydroclimatiques sont des changements au niveau du climat qui modifient

les régimes hydrologiques et donc qui affectent la gestion des ressources en eau.

Les événements extrêmes, tels les inondations et les variations des débits des cours d’eau, sont de plus en plus fréquents et ont des impacts non négligeables sur la sécurité des communautés locales, l’économie et l’environnement. Il est donc essentiel de se préparer aux risques de ces événements en développant des mesures d’adaptation et de résilience efficaces. La table de concertation d’Abrinord a rassemblé une vingtaine de professionnels des milieux municipal, communautaire, agricole, économique et universitaire afin de faire émerger des idées inspirantes pour faciliter la prise de décision en matière de gestion intégrée du risque d’inondation.


C’est lors de différents ateliers que les participants ont pu identifier les principaux éléments à considérer dans l’élaboration de plans d’adaptation aux changements hydroclimatiques. Les thèmes abordés touchaient l’acquisition de connaissances, les options d’aménagement du territoire pour réduire la vulnérabilité, ainsi que les facteurs encourageant la conscience et l’acceptation du risque. Marie-Claude Bonneville, directrice générale d’Abrinord, souligne que « s’adapter au risque d’inondation demande aux divers acteurs de mettre en commun leurs efforts et d’adopter une vision commune qui vise une approche préventive pour réduire la vulnérabilité. Dans un tel contexte, la gestion de l’eau à l’échelle du bassin versant trouve

toute sa pertinence et doit impliquer tous les paliers de gouvernance ». La rencontre a d’ailleurs permis à chacun de préciser son rôle et ses capacités dans le processus d’adaptation aux changements hydroclimatiques, ainsi que de partager sa vision sur la gouvernance relative aux enjeux abordés.

Avec cette rencontre, Abrinord souhaite avoir favorisé la création de liens durables entre les acteurs en vue d’une entraide mutuelle qui contribuera à faire face aux aléas climatiques qui pourraient survenir dans le futur. Mathieu Madison, président du conseil d’administration d’Abrinord, mentionne que « nous sommes confiants qu’ensemble nous serons en mesure de contribuer à la mise en œuvre d’actions novatrices, misant sur les forces et l’engagement de chacun. Des activités de concertation comme la table organisée par Abrinord sont des opportunités pour mettre de l’avant l’intelligence et l’action collective visant à surmonter les défis d’actualité ». Abrinord souhaite remercier tous les participants pour leur participation dynamique ainsi que leurs interventions riches et constructives.

À propos d’Abrinord

Abrinord est un organisme de bassin versant officiellement reconnu par le gouvernement du Québec dans la Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et visant à renforcer leur protection, comme étant responsable de planifier et de coordonner la gestion intégrée de l'eau dans la zone qui lui a été confiée. Depuis 2003, l’organisme constitue une table de concertation et de planification dont le mandat premier consiste à élaborer un Plan directeur de l'eau (PDE), à le mettre à jour, ainsi qu’à en promouvoir et suivre la mise en œuvre.

Pour en connaître davantage sur les projets dans lesquels l’équipe d’Abrinord s’investit, nous vous invitons à consulter notre site internet