L’Ensemble Caprice et le Chœur du studio de musique ancienne de Montréal

Publié par Robert Cadieux

L’Ensemble Caprice et le Chœur du studio de musique ancienne de Montréal présentaient vendredi le  15 décembre à la Salle Gilles Vigneault de St-Jérôme un des grands chefs d’œuvre  pour chœur et orchestre de Jean Sébastien Bach soit l’Oratorio de Noël – cantates 1, 3, 4 et 6. Cette histoire de Noël déploie toute sa splendeur baroque par la voix des choristes, des trompettes, des hautbois et des violons.

Fondé par le flutiste, compositeur et chef d’orchestre Matthias Maute, l’Ensemble caprice est reconnu pour l’esprit novateur et audacieux qu’il insuffle au répertoire. Les arrangements sont imaginatifs, voire puissants et leurs interprétations de premier niveau. On qualifie leur prestation comme un vrai univers de gestes expressifs, de couleurs et d’ornements délicats. L’Ensemble possède un rayonnement remarquable au Québec, au Canada, en Europe et en Asie et fut récipiendaire du prix JUNO. L’ensemble des critiques sont élogieuses à leur endroit.

Matthias Maute s’est taillé une réputation internationale en tant que l’un des meilleurs interprètes de sa génération à la flute à bec, à la flute traversière ainsi que dans un rôle de compositeur et de chef d’orchestre.

Une soirée inoubliable qui nous porte dans un univers nouveau et inconnu. Une musique de Noël des temps anciens qui par son rythme et sa couleur nous reporte dans l’univers qui a vu vivre Bach.

Dès 19h15, le public était invité à participer à une pratique chorale, animée par M. Maute, de deux pièces qui furent présentées au cours de la représentation de la soirée. Le public faisait, par le fait même, partie prenante du spectacle présenté. Une initiative grandement appréciée.