Discours de Nicole Durend 2017 qui briguera la mairie de la ville de Prévost

Prévost, le 11 mai 2017

Membres des médias,

Mesdames,

Messieurs,

Chers amis,

 

Bienvenue et merci d'avoir répondu à mon invitation. J'apprécie sincèrement que vous acceptiez de m'accompagner dans cette démarche officielle.

C'est donc avec joie et fierté que j'annonce aujourd'hui ma mise en candidature au poste de mairesse de la ville de Prévost aux élections de novembre prochain.

IMG 0027

Cette démarche est le fruit de grandes réflexions personnelles. Plusieurs consultations auprès de citoyens et de groupes intervenants dans la ville de Prévost désireux de vivre dans un environnement riche et vivant m'ont guidée dans mes intentions et inspiré mon choix de renouer avec l'avant scène politique. Les nombreux commentaires recueillis à l'effet que Prévost soit une ville dortoir, une ville  rien ne s'y passe, l'information et l'écoute sont censurées ont fait monter en moi le désir et la volonté de changement.  Je ne pouvais rester sous silence.  Il me fallait agir et aller de l'avant.

 

Candidate une première fois à l'échevinage à la ville de Boucherville en 1990 ma passion pour la vie politique et l'administration municipale ne s'est jamais éteinte.  Élue  conseillère municipale à la ville de Sainte-Adèle en 2007 des dossiers d'importance relativement à la finance, à la culture et au plein air me furent confiés. Des empreintes tangibles sont encore en place dans ces municipalités dont un mémoire et une politique culturelle très bien ficelée et déposée à Québec.

Au cours des deux dernières années, mon intérêt pour l'arrière scène politique s'est manifesté de lui-même.  J'ai accepté le rôle de directrice d'organisation politique  au niveau municipal et de membre de comité électoral au  niveau provincial.  Des expériences qui se sont terminées avec succès.

Somme toute, mes expériences antérieures dans le vaste champ de la vie politique, mes connaissances de l'administration des dossiers municipaux, mes relations politiques établies à Québec et à Ottawa et ma formation active en science politique font de moi une candidate d'exception.  Diplômée en relation publique, je suis rassembleuse, facile d'écoute et le travail d'équipe me connaît bien.

Aujourd'hui, le 11 mai 2017, je suis prête.  En fait, je suis prête à servir mon milieu et à le guider vers le meilleur.

Avant d'aller plus loin, j'aimerais apporter une précision qui, pour moi est de haute importance. 

 

IMG 0038

Nous sommes actuellement en pré-campagne et déjà on peut sentir une certaine fébrilité autour de nous.  À cet égard, je tiens à préciser que je ferai une campagne propre où il n'y aura aucune attaque personnelle envers qui ce soit, il ne sera question que de Prévost, de ses gens et des défis que je désire relever.

Décision prise de poser ma candidature, mon premier exercice  fut d'identifier les valeurs que je désirais porter.  La transparence, le respect, la cohérence et la probité allaient de soi. Puis, il m'est apparue incontournable et impératif de doter Prévost d'une vision claire, nette et réaliste.   Une vision qui définit avec précision l'évolution que nous souhaitons pour notre ville et nous assure d'avoir les moyens de poursuivre notre action à long terme (6-8 ans)

Être visionnaire ne signifie pas dépenser outre mesure mais plutôt  savoir comment dépenser pour atteindre son objectif.  Comme dirait Pierre Thibault, un grand architecte que j'admire tout particulièrement «être visionnaire c'est l'art de faire autrement, de faire différent avec le même dollar». C'est faire beau et grand avec les talents, les compétences et les ressources existants, et en ce sens, Prévost est grandement choyée. 

Dans ce cadre de pensée,  mes trois priorités sont les suivantes:  La santé financière de notre ville, La bonification des services à la communauté et L'assurance d'une qualité de vie pour les citoyens et citoyennes de Prévost proportionnelle à leurs désirs.

 

Après analyse de plusieurs décisions prises par nos  administrateurs au cours des derniers mois et à la lumière des documents consultés, dont entre autres: le budget 2017 et son programme triennal des d'immobilisations pour les années 2017-2018-2019 ainsi que le rapport de la mairie, il m'apparaît essentiel de reconsidérer certaines dépenses, qui mêmes budgétées, méritent d'être retenues.  Le redressement de plusieurs engagements pris est, à mon avis, nécessaire pour le bien de la collectivité.  Selon les informations reçues,  la pérennisation de nos infrastructures justifierait à elle seule une prévision d'endettement additionnel de 14,6 millions sur les trente-six (36) mois à venir.  À défaut de rééquilibrer l'inventaire des règlements d'emprunt existant la latitude nécessaire pour la mise sur pied d'éventuels projets rassembleurs est  compromise.

On se souviendra également que la décision de geler la taxe foncière résidentielle pour l'année 2017  fut prise à l'arraché en janvier dernier. Ce n'est qu'après réouverture de l'exercice budgétaire, que finalement, malgré une forte opposition, il a été  résolu de maintenir le taux de taxe foncière au taux de l'année précédente. Mauvais présage.

À titre comparatif,  je vous soumets quelques données:

           Ville                 Superficie      Population     Taux       Budget

   Prévost                    35.1 Km           13 100           0,68$     16,7 M

   Saint-Sauveur         50,2 Km           10 050           0,51$     22,4 M

   Ste-Adèle               125,2 Km          13 044           0,68$      27.3 M

   Ste-Agathe             141.0 Km          10 025           0,60$     26.8 M

Ensemble nous pouvons changer la tendance et les façons de faire.

Quant aux services administratifs à la communauté, je suis d'avis que nous devrons  faire  différemment.  Un meilleur accueil et une plus grande ouverture envers les citoyennes  et les citoyens de Prévost, les employés et les commerçants sont souhaités et souhaitables.  À cet égard, le volet des communications internes et externes s'avère un enjeu important et une attention particulière demande d'y être accordée.  Une orientation qui peut paraître anodine mais qui revêt sont lot d'importance quant à la réussite et l'atteinte des résultats. Ensemble nous pouvons changer le climat et réinstaurer la paix et le dialogue dans notre ville.

La qualité de vie se définit comme étant là où il fait bon vivre, se parler et s'écouter.  Additionnés aux services administratifs de base, tels l'eau, le déneigement et la sécurité publique, les services à la personne se doivent d'être intégrés avec la même volonté politique et la même intensité si l'on veut conserver et accueillir  de nouveaux résidents.  Je parle ici de nos parcs, de nos sentiers, de nos installations sportives, communautaires et patrimoniales dont la responsabilité est confiée à des bénévoles experts et dévoués. Le Comité de la gare, l'Association du parc de la Coulée et l'Association du parc des Falaises ne sont que quelques exemples.

De même pour la culture  qui alimente la qualité de vie. Il est bien connu qu'elle est un élément structurant. Une infrastructure culturelle, tel un centre d'art,  une maison de la culture ou une bibliothèque favorise la proximité et développe le sentiment d'appartenance. À cet égard, nous avons la chance d'avoir à Prévost un diffuseur extraordinaire, qui malgré un encouragement mitigé et une trop faible reconnaissance,  réussit merveilleusement à faire  rayonner notre ville, je parle de Diffusions Amal'Gamme.  

Ensemble nous pouvons changer le portrait sportif, culturel et communautaire de notre ville

Je suis convaincue, qu'un virage orienté vers l'avenir et le changement s'avère inévitable. Nous sommes à la croisée des chemins et plusieurs projets majeurs qui ne demandent qu'à émerger, retiendront notre attention dans les prochains mois. Collectivement, oserons-nous aller de l'avant ?  Je le souhaite.   Ce virage, je le vois vrai et franc.  Il n'en tient qu'à nous de redonner les titres de noblesse à notre ville. 


Je suis convaincue que notre dynamisme, notre ingéniosité, notre créativité et notre courage réunis nous permettront de faire de Prévost la ville Phare du nouveau comté de Prévost.  L'ensoleillement revenu, chacun d'entre nous sera fier et voudra s'y identifier sans hésitation.

En terminant, je vous remercie encore une fois  de vous être déplacés et vous invite à suivre les prochaines actions de l'Équipe Nicole Durand sur notre site web qui sera bientôt disponible.  D'ici là, aux gens désireux de se joindre à notre équipe et pour toutes informations additionnelles, vous pouvez nous rejoindre par téléphone au  514-264-4274 et par écrit à l'adresse courriel suivante: nicoledurand@outlook.com.


Nicole Durand 11 mai 17

Nicole Durand