Élaboration d’une politique de loisir, de sport et de l’activité physique

Capture d’écran 2017-01-24 à 11.51.50


LE RURLS FAVORABLE AU POSITIONNEMENT DU PARTI QUÉBÉCOIS

Sainte-Adèle, le 19 janvier 2017 - Il y a quelques années, le Regroupement des Unités régionales de loisir et de sport du Québec (RURLS) avait coordonné la tournée de consultation de toutes les régions du Québec pour l’élaboration d’une politique de loisir, de sport et de l’activité physique.

« La proposition du Parti Québécois d’aujourd’hui OBJECTIF : BOUGER, répond en grande partie aux attentes du milieu pour atteindre les cibles d’amélioration de la qualité de vie des citoyens. » indique le président du RURLS, M. Guy Patry.

« Je partage le positionnement du député Sylvain Pagé et de son chef qui remet dans l’actualité le besoin de doter le Québec d’une politique nationale du sport, du loisir et de l’activité physique. 

Les bénéfices d’une telle politique pour rendre de meilleurs services aux citoyens sont indéniables puisque la coordination des acteurs sera clarifiée et que, dans toutes les régions, les ressources humaines et bénévoles seront optimisées. 

Je note de plus que nos récentes réflexions concernant la valorisation du plein air au Québec portent fruit parce que les mesures proposées pour le développement des infrastructures et de l’aménagement des milieux de vie ont été retenues et intègrent les dimensions du plein air dans leur proposition de politique. »