Une rentrée sur les chapeaux de roue! CSTJ : Session d’hiver 2017


Saint-Jérôme, le 23 janvier 2016 – Le CSTJ a démarré sa session d’hiver 2017 sur les chapeaux de roue! Accueil du personnel, gala de reconnaissance des années de service, exercice de confinement barricadé : une journée bien remplie attendait les employés du CSTJ, la veille de la rentrée.

L’Audito-journal, une véritable tradition

Exercice Confinement-8784-8
Exercice Confinement-8770-6

Plus qu’une simple activité d’accueil, l’Audito-journal est un véritable incontournable de la rentrée. Cette cérémonie, qui marque le début de la nouvelle session, se veut une occasion de souhaiter la bienvenue aux anciens employés et aux « p’tits nouveaux », en plus d’annoncer les projets à venir au CSTJ. Année après année, le succès de cette activité ne se dément pas. Pour preuve, plus de 300 membres du personnel se sont entassés dans un auditorium plein à craquer pour assister à cet événement haut en couleur, le 19 janvier.

Le coup d’envoi a été donné par l’équipe de direction qui – appuyée par le Service des communications – a concocté un sketch humoristique présentant les principales réalisations et orientations du Collège.

Au cours d’une saynète aux allures de Bye bye, la directrice générale du CSTJ, Nadine Le Gal, a donné la réplique à un Donald Trump plus grand que nature, personnifié par le directeur de la Formation continue, Services aux entreprises et International, Patrick Verstraelen. Les deux leaders ont fait valoir leur position respective sur différents sujets d’actualité, tels que l’internationalisme, l’environnement, l’économie et les modes de gouvernance.

Par la suite, l’Audito-journal a offert un survol des dossiers qui retiendront l’attention en 2017 :

  • Le pavillon K, plus concret que jamais!

Après des mois de chantier, le projet d’agrandissement du CSTJ est plus concret que jamais. La nouvelle structure est érigée, le parement extérieur est installé et les ouvriers s’affairent à finaliser les travaux intérieurs et l’aménagement extérieur. La fin des travaux est d’ailleurs prévue pour février 2017.

Les prochaines semaines seront dédiées à la planification des acquisitions, à la mise en service et au déménagement, pour que tout soit fin prêt pour l’inauguration prévue à l’automne 2017.

Ultimement, ce projet se traduira par l’ajout de 4 500 m2, répartis sur quatre niveaux, ainsi que par un réaménagement majeur des locaux dans les ailes existantes.

Suivez l’évolution du chantier et apprenez-en plus sur le futur pavillon K en visitant la page Info agrandissement.

  • Le développement durable, une priorité au CSTJ

À l’automne, le CSTJ a adopté sa Politique en développement durable dans le but de réduire l’empreinte écologique du Collège, mais aussi de sensibiliser les membres de sa communauté aux enjeux environnementaux, afin qu’ils fassent des choix plus responsables.

Depuis, le CSTJ a déployé de nombreuses initiatives vertes. Vente de bouteilles réutilisables, installation de stations d’eau filtrée, réduction de sa production de déchets et de sa consommation d’énergie ne sont que quelques exemples de ce qui a été réalisé au cours des derniers mois. Pour en savoir plus, visitez la section Développement durable de notre site!

Dans la même lignée, le CSTJ accueillera le 6e Forum régional Planet’ÈRE, intitulé L’électrification des transports : La voie du présent, de l’avenir et du savoir… Une thématique taillée sur mesure pour le CSTJ qui, grâce à son étroite collaboration avec l’Institut du véhicule innovant et l’industrie du véhicule électrique, s’impose comme un acteur incontournable dans ce domaine.

  • Le Québec et le CSTJ accueillent les premiers diplômés de l’AEC en Technologie des véhicules électriques

Le 14 novembre, le secteur de la Formation continue, Services aux entreprises et International (FCSEI) a diplômé les finissants de son programme d’Attestation d’études collégiales (AEC) en Technologie des véhicules électriques. Une première au CSTJ et… au Québec!

Grâce à cette formation unique, offerte exclusivement au CSTJ et développée en collaboration avec l’Institut du véhicule innovant, la société québécoise peut désormais compter sur le savoir-faire et l’expertise d’une main-d’œuvre spécialisée dans l’entretien des véhicules électriques, qui sont de plus en plus présents sur nos routes!

Une seconde cohorte – financée par Emploi-Québec – sera lancée au printemps 2017. Pour en savoir plus, on visite le site Internet de la FCSEI

  • Le CDCQ obtient une importante subvention

Le Centre de développement des composites du Québec (CDCQ), affilié au CSTJ, est unique au Canada. Grâce à ses innovations, il rayonne sur les scènes nationale et internationale, en plus de contribuer à faire avancer l’industrie des matériaux composites!

C’est d’ailleurs pourquoi il a obtenu une subvention non remboursable de 1 631 000 $ pour l’acquisition d’équipements de pointe. Le CDCQ pourra ainsi améliorer ses capacités d’innovation et maintenir son statut de chef de file.

  • Le CSTJ se joint aux campagnes « Sans oui, c’est non! » et « Ni viande ni objet »

Au cours des derniers mois, plusieurs cas de violence à caractère sexuel ont retenu l’attention des médias. Souhaitant offrir un milieu de vie sécuritaire à sa communauté, le CSTJ a donc décidé de se joindre aux campagnes « Sans oui, c'est non »  et « Ni viande ni objet » qui visent à sensibiliser la communauté et à prévenir ce type de violence.


La première aide à mieux comprendre ce qu’est le consentement, le harcèlement sexuel et l’agression sexuelle, en plus d’offrir différentes ressources d’aide, tandis que la deuxième porte principalement sur les comportements (respect, consentement, égalité, soutien, ouverture) à adopter dans les relations personnelles.

Ne soyez donc pas surpris si vous voyez des affiches apparaître un peu partout dans le collège au cours des prochaines semaines.

Gala de reconnaissance des années de services

L’Audito-journal a été suivi du gala de reconnaissance des années de services. Lors de cette cérémonie, le professionnalisme et le dévouement de 54 employés du CSTJ – cumulant 10, 20, 25, 30 et plus de 31 ans de service – ont été soulignés.

Pour l’occasion, Nadine Le Gal, directrice générale du CSTJ, et Chantal Henri, directrice des Ressources humaines, nous ont fait voyager dans le temps, en nous présentant un survol des événements marquants des trois dernières décennies. 

Le confinement barricadé pour être prêt à toute éventualité!

Lors d’une situation d’urgence, chaque minute compte : il est donc primordial que chacun sache quoi faire pour assurer sa sécurité, mais aussi pour faciliter et accélérer le travail des forces de l’ordre. C’est pour cette raison que le CSTJ a convoqué tous ses employés à un exercice de confinement barricadé.

En seulement quelques minutes, les 600 employés du CSTJ ont réussi à se confiner de manière sécuritaire dans le Collège. Un résultat impressionnant – surtout pour une première tentative – qui témoigne du sérieux accordé à l’exercice par les employés.

D’ailleurs, quand il est question de prévention, l’exercice de confinement barricadé est un incontournable, au même titre que celui d’évacuation en cas d’incendie. Ces mesures font partie des différentes initiatives de prévention mises de l’avant par le Collège pour offrir un environnement sécuritaire à sa communauté.

Bref, la journée du 19 janvier a été bien chargée. Avec ces nouveaux projets, le Cégep de Saint-Jérôme continue de se développer et de grandir au sein de sa communauté. Bonne rentrée à tous!