Chagall, au Musée des Beaux-Arts de Montréal

 Publié par Loyola Leroux 

Marc Chagall 1967


‘’La peinture de Chagall comme vous ne l’avez jamais entendue. !!! 

Profitez-en. Encore quelques jours. C’est une exposition exceptionnelle. 

Une belle exposition jusqu’au 11 juin, qui allie peinture, musique et poésie. 

C’est une exposition impressionnante. Une première au Canada, qui présente plus de 340 œuvres. Je vous invite tous à aller la voir, surtout si vous avez des enfants. Je fréquente le MBA depuis plus de 40 ans, j’ai vu Picasso, Dali et une foule d’autres expositions. Je peux vous garantir que cette exposition est unique. 

Elle est exceptionnelle à cause des multiples facettes de l’œuvre de Chagall, qui est un artiste véritablement polyvalent. Je connaissais le peintre, comme tout le monde, mais j’ignorais les autres domaines des arts qui ont été développés par Chagall et la musique omniprésente dans son œuvre. Il appréciait l’esthétique de la Grèce antique. Le poète Apollinaire, décédé au front pendant la Grande Guerre, il y a un siècle, qualifiait l’œuvre de Chagall de ‘’surnaturelle.’’ 

Marc Chagall (1887-1985) est né dans une famille juive hassidique en Europe de l’Est, en Russie blanche, aujourd’hui la Biélorussie. Il a vécu en Russie, à Paris, New York, Mexico, et dans le sud de la France. Il fut très influencé par l’arrangement scénique du théâtre juif yiddish de son enfance. Il dira ‘’Mon peuple, c’est pour toi que j’ai chanté. C’est pour toi que je pense. ’’ 

Chagall nDF 159 RR

L’idée maitresse qui guide Chagall dans toutes ses œuvres est la suivante : ‘’Il faut faire chanter le dessein par la couleur, il faut faire comme Debussy.’’ Mozart est l’un des musiciens qui a le plus marqué le peintre. Pour Chagall, il faut que la ‘’musicalité devienne picturale.’’ Cette exposition nous présente ‘’le concept d’art total, cher à l’artiste.’’ Il est un grand coloriste. 

Chagall a peint des toiles et des bâtiments, il a dessiné des vitraux, des costumes d’opéra et de ballet, préparé des esquisses, des décors de théâtre, illustré des livres, dessiné des céramiques, des œuvres sur papier, des mosaïques, des gravures, fabriqué des poupées Hakl-bakl et des marionnettes en papier mâché, des tapisseries. Il vit une relation passionnée 

avec la couleur, il crée un monde de rêves que vous pouvez interpréter à votre façon 

Il a peint des toiles dans lesquelles les personnages ont la tête à l’envers, ce qui symbolise ‘’la confusion, le vertige, près d’une folie extatique’’. On retrouve des éléments du cubisme dans certaines toiles et dans les vêtements dessinés, comme sa toile ‘’Autoportrait aux sept doigts’’. L’image la plus connue de ces toiles est surement le ‘’violoniste sur le toit’’ avec le célèbre violon juif klezmer, que l’on retrouve dans le film du même nom. Le violon est l’instrument musical de choix des communautés juives. Une autre image est celle des fameuses chèvres qui volent. En regardant ces toiles, j’ai l’impression de visualiser un rêve peint avec une multitude d’animaux et de personnages sans lien apparent entre eux et tous aussi insolites les uns les autres. 

Chagall nDF 053 RR

Chagall a sculpté dans le marbre, la pierre de Jérusalem, le calcaire, le plâtre de Rogne, le bronze. Il a participé à des projets décoratifs et architecturaux, peint des bâtiments comme le plafond de l’Opéra de Paris, à la demande d’André Malraux, ministre de la Culture sous le gouvernement de Gaule. Assis sur des coussins, vous pouvez voir projeté au plafond d’une salle du MBA, le plafond de l’Opéra de Paris, numérisé par Google. Chagall a créé des décors muraux pour le Metropolitan Opera du Lincoln Center for the Performing Arts de New York, qu’il a nommé ‘’Source de la musique’’. 

Il a dessiné des maquettes pour les costumes et les décors pour différents opéras comme ‘’Le Ballet Daphnis et Chloé’’ qui prend fin dans l’allégresse d’une bacchanale générale, l’Oiseau de feu de Stravinsky, qui fut présenté au Mets de New York et la Flute enchantée. Au Mexique, il travailla à la conception des costumes du Ballet Aleko, tiré d’un poème ‘’les Tsiganes’’ de Pouchkine et monté sur la musique de Tchaïkovski. Chagall participera en 1920, à une des créations de Diaghilev mettant en vedette le célèbre danseur Nijinski. 

Il a dessiné des vitraux pour différentes églises et monastères à travers le monde. Il a créé 96 gravures pour illustrer le livre ‘’Les âmes mortes’’ de Gogol et il a dessiné 100 illustrations pour une édition des ‘’Fables de Lafontaine.’’ 

Un des éléments les plus bizarres de l’exposition est constitué par les poupées Katchinas, qui représentaient les danseurs mythiques des Indiens Hopis de l’Arizona et du Nouveau-Mexique. Il en existe plus de 450 modèles différents. Ces poupées l’influenceront pour dessiner les costumes de l’Opéra l’Oiseau de feu. Je ne connaissais pas ces poupées. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces Indiens avaient de l’imagination. Leurs dieux semblent plus joyeux, espiègles et farceurs que les nôtres. Voir les membres de la cosmogonie des Indiens Hopis vaut le détour. 

Chagall nDF 155RR

La directrice du MBA, Nathalie Bondil, nous présente Chagall comme un artiste cosmopolite, comme on disait au début du XXe siècle. ‘’Artiste sans frontière, Marc Chagall a orchestré une œuvre aux territoires multiples.’’ Ambre Gauthier, la commissaire invitée, résume cette exposition comme étant ‘’pluridisciplinaire et interactive’’ et qui suggère une ’’immersion sensorielle.’’ Ce que le MBA réussit très bien à faire. 

Si vous prévoyez visiter le MBA, au moins quatre fois par année, il est suggéré d’acheter la passe annuelle. Elle vous donne droit à une réduction pour acheter des cadeaux à la très belle boutique du musée et vous permet d’économiser lors de vos visites des musées de Québec ou d’Ottawa. Le mercredi soir les billets sont à moitié prix. 

Il faut disposer d’au moins trois heures pour faire le tour de l’exposition Chagall. Ne choisissez pas une journée de relâche scolaire. Vous pouvez manger à la cafétéria ou un repas plus élaboré à la salle à diner. S’il vous reste du temps, profitez-en pour visiter les autres salles du musée. 

Pour vous préparer, consultez le site web du musée, https://www.mbam.qc.ca/calendrier/fr/ de nombreuses activités sont offertes, tant pour les enfants, avec des ateliers de création, que pour les adultes avec des conférences et des films.