Six expositions et projets artistiques au MAJ cet été!

Publié par André Bouchard


Joliette, le 24 mai 2017 – Cet été, le Musée d’art de Joliette rayonne avec une programmation inédite. Le directeur général et conservateur en chef, Jean-François Bélisle, et son équipe ont orchestré une programmation étoffée qui réunit six expositions et projets artistiques. Ainsi, tout l’été, les natures mortes d’Ozias Leduc côtoieront les œuvres d’Isabelle Hayeur et d’Oliver Laric, de même que celles d’Armand Vaillancourt. L’artisteDean Baldwin offrira une performance-événement lors du vernissage et l’exposition Prémices d’un musée viendra souligner le 50e anniversaire de l’institution en présentant les premières acquisitions  du MAJ.

Le vernissage de cette programmation aura lieu le 3 juin 2017 à 14 h. L’événement est gratuit et ouvert au grand public.

LES EXPOSITIONS

Du 3 juin au 17 septembre, le MAJ accueille Laboratoire de l’intime. Les natures mortes d’Ozias Leduc, une exposition commissariée par le spécialiste de l'art canadien-français, Laurier Lacroix. À travers celle-ci, le MAJ se penche sur un aspect significatif du travail de l’artiste Ozias Leduc en réunissant ses natures mortes autour de l’une des œuvres maitresses de sa propre collection, Nature morte, oignons (1892).

Les visiteurs pourront, durant la même période, découvrir une vidéo et une sélection d’œuvres sculpturales et holographiques de l’artiste autrichien Oliver Laric. À travers sa production artistique, l’artiste s’interroge sur le droit d’auteur face à l’accès illimité des contenus disponibles en open source sur Internet.

Du 3 juin au 10 septembre 2017, le MAJ accueille la photographe et vidéaste Isabelle Hayeur. Ses œuvres, parfois troublantes, soulèvent de nombreuses interrogations sur nos pratiques urbanistiques et sur l’exploitation effrénée des ressources naturelles. Ces enjeux s’illustrent notamment dans sa récente production photographique intitulée Dépayser (Territoires et citoyens sous haute tension), qui témoigne de l’opposition de groupes de citoyens à la construction d’une ligne à 735 kV.

LES PROJETS

Deux œuvres d’Armand Vaillancourt seront exposées au Musée à compter du 3 juin prochain. Essentiellement composées de pneus, ces sculptures sont le fruit d’un processus de création, poursuivi à l’occasion d’une résidence d’artiste organisée en collaboration avec la Ville de Notre-Dame-des-Prairies.

Dean Baldwin offrira une performance-événement le 3 juin 2017. L’artiste montréalais, qui étudie et documente les interactions provoquées par la consommation et le partage, proposera aux participants du vernissage de vivre une expérience à travers ses installations artisanales originales.

Prémices d’un musée viendra souligner le 50e anniversaire de l’institution en présentant les premières acquisitions du MAJ avec trois grandes œuvres de Marc-Aurèle Fortin, d’Agnès Lefort et d’Andrea Vaccaro.

 

LES ACTIVITÉS CULTURELLES
Le MAJ propose également plusieurs rencontres pour les amateurs d’art et de sorties culturelles.

Quatre différentes visites seront proposées durant l’été : visite des expositions d’Ozias Leduc et d’Isabelle Hayeur, visites Coups de cœur et visites à la Cathédrale Saint-Charles-Borromée pour y découvrir les œuvres d’Ozias Leduc qui ornent les voûtes du chœur, de la nef et du transept. 

Les 11 juin, 9 juillet et 13 août, le Musée vous invite à participer aux dimanches du MAJ, des journées réunissant à la fois des activités pour les familles et pour les adultes. Visites commentées des expositions, ateliers de création pour adulte en compagnie d’un artiste et Matinées créatives thématiques seront offerts aux visiteurs.

Les Jeudis 5 à 7 sont de retour dès le 25 mai. En plus de la formule hebdomadaire, le MAJ propose, deux fois par mois, une formule avec prolongation où des artistes de différentes disciplines sont invités à se produire à partir de 19 h. Musique, danse et poésie seront donc au rendez-vous pour ce moment de détente jumelant apéro et culture. Parmi les artistes qui se produiront, notons Empreinte vague, Pierre-Alexandre Saint-Yves et les poètes Érica Soucy et Marc-André Poisson sous la houlette de Bouc Productions. 


Le Musée organise également deux voyages cet été. Le premier, qui aura lieu le 10 juin, est une invitation à suivre les traces d’Ozias Leduc à Mont-Saint-Hilaire et à faire une incursion dans l’univers de cet artiste renommé. Le second, prévu pour le 12 août, prend la forme d’une visite des chefs-d’œuvre de l’histoire canadienne au Musée des beaux-arts du Canada, à Ottawa.

Pour connaître l’ensemble des activités et les détails des réservations, consultez notre site internet