Programmation mars 2018 de la Place des citoyens


Musique, voyage, lecture et histoire pour accueillir le printemps!

Sainte‐Adèle, le 26 février 2018 – C’est une programmation toute en fraîcheur et en diversité que propose la Place des citoyens pour accueillir le printemps! Musique, voyage, littérature, histoire, culture et traditions seront à l’honneur au cours du mois de mars, alors que plusieurs femmes seront les têtes d’affiche de nos populaires rendez‐vous culturels. Belle façon de rendre hommage à celles dont on soulignera la journée internationale le 8 mars prochain!

EXPOSITIONS
Marc Lemieux – Une vie humaine | du 1er au 11 mars
L’artiste propose des compositions abstraites et spontanées issues de la rencontre entre la poésie des couleurs et celle des mots. Les deux formes convergent dans le cadre d’une même quête, celle de saisir la beauté de ce monde et de ses émotions. La beauté, intangible essence du rêve, est la source de tous les espoirs. Ces écrits, tout comme les tableaux, sont le fruit d’improvisations insomniaques, moments où l’instinct et le monde des émotions à fleur de vie l’emportent. Dans ces œuvres, matières, formes, textures et couleurs se rencontrent pour représenter l’énergie de la vie, ses rythmes, sa lumière et les traces qu’elle sème pour se laisser deviner. Elles s’offrent au regard de loin et de près : l’ensemble traduit l’émotion, le détail ouvre la porte à l’intime. Elles font également appel aux sens : leur texture et leur aspect presque tridimensionnel invitent non seulement le regard, mais également le toucher.

Heures d’ouverture :
Jeudi et vendredi de 17 h à 21 h Samedi et dimanche de 13 h à 17 h

SYMPHONIES ET VIENNOISERIES
Canto Tango ‐ Del Sur | 4 mars à 10 h 30

Le trio Canto Tango convie les amoureux de musique latine à un spectacle constitué de chansons, de paysages et de cartes postales de l’Amérique du Sud. Venez découvrir les rythmes du continent sud‐américain : une guarania typique de Paraguay, une morenada bolivienne, une valse du Pérou, un candombe d’Uruguay, ainsi que des compositions d’auteurs emblématiques tels que Gracias a la vida de la chilienne Violeta Parra et Volver de Carlos Gardel.

Les trois musiciens ‐ Gabriela Moulouhi à la voix principale, Christine Tassan à la guitare et à la voix, et Daniel Emden à la percussion‐ puisent leur inspiration de leur vaste bagage musical. Ils revisitent les rythmes traditionnels pour y incorporer des influences jazz et créent de nouvelles harmonies vocales. Gabriela vous invitera à chanter dans l’immensité d’un désert coloré, à danser dans les rues d’un barrio, à vous faire bercer par une chanson d’amour vibrante de poésie, et elle mettra de l’avant les histoires, le contexte et les paysages portés par chaque chanson.

PARFUMS D’AILLEURS
Ariane Arpin‐Delorme : voyager au féminin | 15 mars à 19 h 30

Les femmes qui voyagent ne le font pas de la même façon que les hommes. Même à la maison, une femme n’a pas les mêmes préoccupations qu’un homme quand il s’agit de sécurité. Mais le voyage reste à la portée de toutes, peu importe notre âge ou le solde de notre compte en banque. À chacune son style et sa destination idéale. Appuyée par plus de 20 ans d’expériences de voyages dans plus de 60 pays et enrichie par les rencontres faites sur la route, Ariane Arpin‐Delorme vous propose des réflexions, des astuces et des conseils pour mieux voyager au féminin, des tuyaux et des bons plans, des trucs pour voyager en solo, des coups de cœur, une foule de formules voyage selon votre profil et surtout... beaucoup d’humour et d’autodérision! Co‐auteure avec Marie‐Julie Gagnon du livre Le voyage pour les filles qui ont peur de tout et fondatrice de l’agence Esprit d’Aventure, Ariane Arpin‐Delorme vous incitera à enfin oser prendre votre baluchon afin que votre rêve devienne réalité!

ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX
À voix haute – Mémoires d’un quartier | 16 mars à 20 h

En présence de l’auteure, Louise Tremblay‐D’Essiambre

Les spectacles de lecture théâtrale d’À voix haute offrent, tels des hommages, une façon différente de lire et de découvrir les romans et autres œuvres narratives des écrivains québécois. À l’occasion de cette lecture suivie d’une rencontre avec l’auteure Louise Tremblay‐D’Essiambre, vous êtes conviés à une soirée dans l’univers du roman Mémoires d’un quartier, Tome 1 : Laura dont les extraits seront interprétés avec émotion, intelligence et sensibilité. La série Mémoires d’un quartier, finaliste pour le prix Grand Public – La Presse au Salon du livre de Montréal 2010, raconte les joies et les malheurs d’une famille en quête du bonheur dans le Montréal des années 1950. Gravitant autour de personnages plus vrais que nature, le roman Laura est le premier tome d’une populaire saga qui s’est échelonnée sur 12 tomes et qui a séduit plusieurs milliers de lecteurs au Québec comme ailleurs. Bienvenue dans le monde de Laura!

CONFÉRENCES

Isabelle Matte ‐ Musique et territoire| 23 mars à 19 h 30

Toute culture se tisse et existe à travers les rencontres. Sur l’immense territoire du Québec, des populations ont échangé, au fil du temps, des traditions musicales qui fondent aujourd’hui une culture sonore très variée; de Florent Vollant à Ti‐Jean Carignan et de la Bolduc à Céline. La conférence, qui retrace la grande aventure du peuplement québécois à travers les rencontres musicales, cible certains événements qui ont marqué ces rencontres interculturelles. L’anthropologue Isabelle Matte décrit, par exemple, le choc de Samuel de Champlain lors de son premier pow‐wow avec les Innus à Tadoussac, les habitants irlandais et canadiens‐français d’un même village partageant des airs de violon, ou encore Félix Leclerc introduisant une touche gitane à son jeu de guitare suite à sa rencontre avec Django Reinhardt à Paris...

Cette grande toile d’échanges et de collaborations évoque un métissage fascinant et constitue une façon originale de parler d’histoire et de culture.

SAMEDIS JEUNESSE
Conte pour les enfants de 1000 jours – théâtre 2 à 4 ans | 24 mars à 10 h

Monsieur Boubou a donné rendez‐vous à ses petits‐enfants. Tout le monde est arrivé et l’attend. Alors pourquoi ronfle‐t‐il comme un vieux bébé? Nous a‐t‐il oubliés? Pourtant, Monsieur Boubou a mis son plus beau pyjama, il s’est coiffé, et la date d’aujourd’hui est bien encerclée sur le calendrier... Mais puisque Monsieur Boubou tient toujours ses promesses jusqu’au bout, il ne faut pas s’inquiéter trop longtemps; il suffit de le réveiller et de bien ouvrir nos yeux et nos oreilles... Qui sait sur quelle histoire on pourrait tomber? En utilisant le livre comme tremplin pour sauter dans l’imaginaire, Nono et Dada, les deux personnages de ce spectacle, iront à la recherche de leur grand‐ papa caché tout au fond d’une histoire qui s’avère être la leur. Pour arriver au bout de cette aventure, les deux garçons devront mettre en œuvre toute leur créativité et leur sens de l’émerveillement.

Tous sont invités à profiter de cette programmation diversifiée qui, une fois de plus, ravira les résidents de Sainte‐Adèle bien sûr, mais également les villégiateurs et les résidents de villes et municipalités avoisinantes qui viennent profiter de notre belle région et de notre riche vie culturelle.

La programmation culturelle complète est disponible sur le site internet de la Ville ainsi que dans le dépliant de la programmation que l’on peut se procurer à la Place des citoyens, à l’hôtel de ville, à la bibliothèque ou au centre communautaire Jean‐Baptiste‐Rolland.

Pour information :
Anouk Deveault
Coordonnatrice aux communications (450) 229‐2921, poste 171