Nordiques du Collège-Lionel-Groulx – cross-country

Nordiques du Collège-Lionel-Groulx – cross-country
LES FILLES EN VOIE D’ÊTRE SACRÉES CHAMPIONNES CANADIENNES !

Sainte-Thérèse, le 1er novembre 2017 – L’équipe féminine des Nordiques du Collège Lionel-Groulx a remporté, le 28 octobre, les grands honneurs au championnat provincial de cross-country. Elle devient, par le fait même, favorite pour le Championnat canadien de cross-country collégial, dont le Collège est hôte, le 11 novembre prochain.

Le Championnat provincial civil, collégial et universitaire de cross-country présenté au parc Maisonneuve, à Montréal, a mis en lumière l’athlète féminine des Nordiques, Jade Bérubé. Âgée de 20 ans, la coureuse a été la plus rapide à compléter la distance de 6 km, avec un temps de 22 : 57, devançant sa plus proche rivale de 14 secondes. Elle a ainsi mené son équipe à la médaille d’or, appuyée de ses coéquipières, Geneviève Paquin, Marianne Gagnon, Sabrina Lavigne et Frédérique Cyr-Deschênes, qui ont respectivement pris les 6e, 7e, 9e et 10e places. Il s’agissait du quatrième titre provincial consécutif pour l’équipe féminine des Nordiques.

« Jade a le potentiel et l’occasion de monter sur la plus haute marche du podium lors du Championnat canadien de cross-country collégial, ce qui sera sa dernière course collégiale », précise Olivier Gabriel Lavoie, entraîneur-chef de l’équipe de cross-country des Nordiques du Collège Lionel-Groulx.

crossCountrysudouest

Après avoir gagné les récents honneurs comme championnes de conférence sud-ouest, sur « leur » parcours, au Parc équestre de Blainville, l’équipe féminine entend remporter les grands honneurs au championnat national devant leurs partisans. 


Équipe masculine

Chez les garçons, le meilleur temps individuel est allé à Charles Langlois, pour la 19e position, à la distance de 8 km. Au résultat par équipe, les Nordiques ont terminé au 7e rang. S’ils reproduisent cela au championnat canadien devant leurs partisans, ils auront atteint leur objectif de terminer parmi les 10 premières positions.

Selon leur entraîneur, l’équipe masculine est un groupe en développement qui commence à sortir du lot au niveau provincial. Au récent championnat de la conférence sud-ouest, épreuve précédant le championnat provincial, ils ont terminé au deuxième rang.

Les meilleurs coureurs seront à Blainville

En collaboration avec le Club d’athlétisme Corsaire-Chaparal, le Collège Lionel-Groulx accueillera, le 11 novembre, le Championnat canadien de cross-country collégial de l’Association canadienne du sport collégial au Parc équestre de Blainville.

« L’organisation du championnat canadien nous permet de mobiliser nos étudiants et le personnel autour d’un projet qui favorise l’esprit d’équipe et l’engagement, deux valeurs intrinsèques à la culture du Collège », fait savoir Jean-Philippe Hurteau, conseiller à la vie étudiante.

Le Collège Lionel-Groulx fera partie des 41 équipes masculines et féminines participantes, représentées par plus de 325 athlètes. Favorites à l’épreuve de cette année, les Nordiques ont remporté leur premier championnat national en 2015. Après avoir gagné les récents honneurs comme championnes de conférence sud-ouest et provinciales, elles comptent bien répéter l’expérience à cette quatrième participation aux championnats canadiens.

« Je pense qu’être hôte de cet événement motive l’équipe à briller à la maison devant nos supporteurs. Je me sens fébrile et j’ai hâte de briller, avec mon équipe, sur notre parcours », mentionne Jade Bérubé.

Le public est invité à aller les encourager le samedi 11 novembre. L’épreuve féminine est prévue à 11 h 30 et celle des hommes, à 12 h 30. L’entrée est gratuite.

À propos du Collège Lionel-Groulx

L’un des plus importants cégeps avec ses quelque 6000 étudiants, le Collège Lionel-Groulx est une institution publique d’enseignement supérieur porteuse d’une longue tradition de qualité et d’engagement social. Il offre 24 programmes préuniversitaires et techniques et de la formation continue. Ayant vu le jour en 1967, le Collège continue d’écrire l’histoire au cœur du village de Sainte-Thérèse, situé dans les Laurentides.