Augmentations salariales du Cabinet Ville de Trois-Rivières

Publié par André Bouchard


La Ville confirme agir en conformité avec les politiques en vigueur

 

19 octobre 2017 – Réagissant au reportage de Radio-Canada d’aujourd’hui, la Ville de Trois-Rivières confirme que les augmentations de salaire versées au chef de cabinet respectent les directives et politiques de rémunération approuvées par le comité  aexécutif.

Par les voix de sa directrice générale et de son dire cteur des ressources humaines, la Ville avait déjà répondu aux questions de la journaliste et confirmé l’absence d’irrégularités dans la rémunération du personnel du Cabinet du maire. Suite au reportage, afin de réaffirmer cette position, la Ville a sollicité l’avis externe d’une experte en droit du travail, de la firme Lavery.

À la lumière de cette expertise, il appert tout à fait légitime pour la Ville de soutenir que les augmentations de salaire dont a bénéficié le directeur de cabinet au fil des ans sont conformes, à savoir la progression de salaire et l’indexation annuelle. L’experte précise : « priver le directeur de cabinet de l’augmentation annuelle applicable à compter du 1er janvier serait incompatible avec la volonté exprimée par le comité exécutif. »

Dans ce même ordre d’idées, la Ville de Trois-Rivières tient à préciser que la même façon de procéder dans la progression de l’échelle salariale et l’indexation est applicable à tous les groupes d’employés.