Cendrine Browne : nouvelle porte-parole du Cégep de Saint-Jérôme


Saint-Jérôme, le 12 septembre 2017 – Le Cégep de Saint-Jérôme (CSTJ) est fier d’annoncer son partenariat avec l’athlète de ski de fond Cendrine Browne, ancienne étudiante du collège et espoir pour les Jeux olympiques de 2018. Elle agira à titre de porte-parole du CSTJ pour l’année 2017- 2018.

Parcours d’athlète

La fondeuse Cendrine Browne est native de Prévost dans les Laurentides. Après s’être découvert une véritable passion pour ce sport à l’âge de 15 ans, elle a tout d’abord participé aux Jeux du Québec puis aux Championnats canadiens au Yukon où elle a décroché une 4e place et à Canmore l’année suivante, elle où décroche l’or.

Grâce à ses excellentes performances, elle réussit ensuite à se tailler une place sur l’équipe du Québec puis sur l’équipe nationale junior l’année suivante où elle remporte la 15e place aux Championnats du monde. S’en suivent une participation aux Championnats du monde junior, deux Championnats du monde U-23, un Championnat du monde sénior en plus d’une participation au Ski Tour Canada. À ce jour, elle compte plus de 50 départs en Coupe du monde.

Cendrine pratique sa discipline depuis maintenant 8 ans et fait partie de l’équipe nationale sénior pour une 5e année consécutive. Elle représente désormais un espoir olympique pour les Jeux de 2018 dans sa discipline et une grande fierté pour sa communauté.

Nouvelle porte-parole du CSTJ

À travers son parcours d’athlète, Cendrine a toujours poursuivi ses études. C’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’elle a accepté de devenir la nouvelle porte-parole du CSTJ. D’ailleurs, cette dernière a été la toute première étudiante du collège à bénéficier du programme Alliance Sports- Études, reconnu et subventionné par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Ce programme vise à soutenir, encadrer et contribuer à la réussite et à la persévérance scolaire et sportive des athlètes québécois de haut niveau qui poursuivent des études postsecondaires.

Les services offerts permettent, notamment, d’aménager l’horaire de cours en fonction des besoins de l’athlète et selon son cheminement scolaire, d’étaler le nombre de sessions d’études, d’avoir une collaboration des enseignants, bref d’appliquer des mesures accommodantes qui permettent aux étudiants de réussir sur les deux tableaux.

« Je suis fière d’être la toute première étudiante du CSTJ à avoir pu bénéficier du soutien de l’Alliance Sports-Études en 2012. J’ai pu compter sur le support et la souplesse de mes enseignants et du personnel du cheminement scolaire pendant mon passage au collège. Cela a grandement facilité l’arrimage de mes nombreuses heures d’entraînement et de mes compétitions, à mon horaire de cours » souligne la porte-parole. D’ailleurs, la jeune athlète a obtenu son DEC avec une moyenne générale de 88 %. La preuve qu’en s’inscrivant à l’Alliance Sport-Études, elle a trouvé les outils de même que l’appui qui lui étaient nécessaires pour arriver à concilier avec succès les exigences de son entraînement, ses compétitions et ses études.

Conférence aux étudiants

Malgré son horaire chargé, la jeune athlète offrira une conférence en octobre prochain aux étudiants faisant partie des différentes équipes sportives du CSTJ, mais aussi à tous ceux qui ont envie d’en apprendre plus sur son parcours. Par cette conférence, elle souhaite inspirer les jeunes à poursuivre

leurs rêves et leur démonter qu’avec la volonté, il est possible d’étudier tout en pratiquant un sport de haut niveau.

Bourse Cendrine Browne

Par ailleurs, une bourse Cendrine Browne sera remise lors du Mérite étudiant qui aura lieu en mai 2018. Cet événement vise à souligner la performance académique, l’engagement et la progression des étudiants du CSTJ. C’est avec beaucoup de fierté que Cendrine ira remettre en main propre cette bourse à un étudiant méritant. Le comité organisateur décidera sous peu quels seront les critères qui permettront son obtention. Cette remise de bourses est soutenue par la Fondation du CSTJ et ses partenaires financiers depuis maintenant 23 ans.

À propos du CSTJ

Fondé en 1970, le Cégep de Saint-Jérôme offre 24 programmes de formation préuniversitaire et technique, répartis sur trois campus. Le Collège emploie plus de 600 employés. Il accueille annuellement plus de 7000 étudiants au secteur régulier, à la formation continue et aux entreprises.