Le maire de Laval donne son appui à chantier Davie

davielogo

 

Les fournisseurs de la région demandent l’inclusion 

du nouveau navire CTMA Vacancier dans la Stratégie maritime du Québec

 

Laval, le 20 septembre 2018. – C’est en présence du président de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada, M. Pierre Drapeau, du vice-président, affaires publiques, de Chantier Davie Canada, M. Frédérik Boisvert, et du vice-président de Metalium, Simon Albert, que le maire de Laval, Marc Demers, a annoncé son appui au plus grand chantier maritime québécois et canadien ainsi qu’aux fournisseurs et employés qui résident à Laval.  

 

La ville de Laval a été partenaire de la relance du plus grand chantier maritime canadien depuis 2012 par le biais des fournisseurs et employés de Chantier Davie situés sur son territoire. Ce sont au total plus de 6 millions de dollars en contrats et emplois hautement rémunérés aux fournisseurs et employés qui ont été créés depuis la relance de chantier maritime lévisien. 

 

L’entreprise lavalloise Metalium a été un partenaire clé dans la livraison de l’Asterix, le premier navire de soutien militaire à entrer en service auprès de la Marine canadienne depuis plus de 50 ans et la première plateforme navale militaire de grande envergure à être livrée par un chantier naval canadien en plus de 20 ans.

 

Dans le cadre de l’appel d’offres international pour la construction du nouveau navire de croisière CTMA Vacancier, les fournisseurs lavallois réclament un contenu québécois de 50 % afin de s’assurer que la vaste majorité des 1600 emplois directs et indirects et le demi-milliard en retombées économiques liés à ce contrat puissent demeurer au Québec pour le plus grand bénéfice de l’industrie navale québécoise. 

 

Citations :

 

« Je joins ma voix à celle des maires de Québec, Saguenay, Lévis, Rivière-du-Loup, Shawinigan, Saguenay, Victoriaville et St-Augustin pour appuyer le nouveau Chantier Davie. L’industrie navale occupe une place importante au sein de l’économie du Québec et c’est pourquoi les gouvernements du Canada et du Québec doivent continuer de veiller à stimuler cette industrie lucrative par le biais du renouvellement de leur flotte. Dans le cas spécifique de la construction du nouveau navire CTMA Vacancier financé par le gouvernement du Québec, je tiens à donner mon appui aux fournisseurs lavallois qui demandent un contenu québécois minimal de 50 % ».

 

Marc Demers, maire de Laval

 

« À titre de fournisseur de Chantier Davie, nous demandons au prochain gouvernement du Québec de majorer le contenu minimal québécois à 50 % pour la construction du nouveau navire CTMA Vacancier. Metalium a été un artisan clé des plus grands succès de Chantier Davie depuis sa relance en 2012, en particulier lors de la construction du plus grand navire militaire livré depuis les 20 dernières années, et nous voulons que cette relation d’affaires puisse se poursuivre pour l’économie lavalloise et du Québec ». 

 

Simon Albert, vice-président de Metalium

 

« Lors du dévoilement de sa Stratégie maritime, le gouvernement sortant prévoyait la création de 1990 emplois dans le secteur de la construction navale. Avec des pertes de plus de 1000 emplois au Chantier Davie seulement, nous sommes loin du compte et la construction du nouveau navire CTMA Vacancier offre une opportunité extraordinaire de corriger le tir, et ce, rapidement. C’est pourquoi les fournisseurs de Chantier Davie présents dans plus de 13 régions administratives réclament que le contenu minimal de contrat octroyé par le gouvernement du Québec soit ramené à 50 %. Il en va de la crédibilité de notre Stratégie maritime ».

 

Pierre Drapeau, président de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada

 

« Au nom de la direction de Chantier Davie Canada et de l’ensemble de ses travailleurs et fournisseurs qui proviennent de toutes les régions du Québec, je tiens à remercier le maire de Laval pour son leadership dans ce dossier aussi important pour l’avenir de l’industrie maritime québécoise ». 

 

Frédérik Boisvert, vice-président, affaires publiques, de Chantier Davie Canada

 

Faits saillants :

 

·       Chantier Davie Canada a généré des retombées économiques de 3 milliards de $ depuis sa relance en 2012. Sa chaîne d’approvisionnement compte 879 fournisseurs au Québec.

 

·       Chantier Davie Canada a été élu chantier naval nord-américain de l’année 2015 – le seul chantier naval canadien à ne jamais avoir reçu cette distinction.

 

Au sujet de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada

 

Créée afin de défendre et promouvoir plus efficacement les intérêts de ses membres, l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada a mis en ligne un site web permettant de se mobiliser plus efficacement dans toutes les régions au pays à l'adresse suivante : www.afcdc.ca.   

 

© journalinternet.com 1998